8 compétences de survie de base que vous pouvez apprendre dans votre propre jardin

faire un feu de camp

Faire un feu

Un feu peut vous tenir chaud, éloigner les prédateurs et fournir de la chaleur pour cuisiner. Faire un feu peut être plus difficile qu’il n’y paraît, surtout si le temps est humide ou couvert ou dans une situation de survie où vous avez peu ou pas de provisions.
Il existe plusieurs façons innovantes de faire du feu sans matériel, mais elles nécessitent de la pratique et de la patience. Tester quelques techniques de création de feu dans votre jardin est un excellent moyen de vous préparer à une situation d’urgence.
Entraînez-vous à trouver ou à créer de l’amadou sec en taillant un bâton de plume ou en chassant l’amadou, un champignon qui pousse dans l’écorce des conifères. Vous pouvez également chercher du quartz dans votre jardin pour fabriquer un silex capable de produire une étincelle.
Il est également plus prudent de partir avec un système d’allumage de feu efficace, plutôt que de prendre des risques. La plupart des solutions d’allumage du charbon peuvent également fonctionner sur du bois.

Rendre de l’eau potable

L’approvisionnement en eau potable est sans doute la compétence la plus importante en situation de survie. Malheureusement, les sources d’eau naturelles ne sont pas toujours hygiéniques et peuvent abriter des parasites, des virus et des bactéries. Vous pouvez créer de l’eau potable dans la nature grâce à quelques techniques simples que vous pouvez facilement mettre en pratique chez vous.
La façon la plus simple de purifier l’eau dans la nature est de la faire bouillir, mais vous risquez de vous retrouver avec des sédiments ou d’autres particules qui en altèrent le goût. Filtrez l’eau à travers un t-shirt ou construisez un système de filtration en utilisant du charbon de bois provenant de votre feu, du sable et de petites pierres de rivière à l’intérieur d’une bouteille PET renversée.
Si vous ne trouvez pas de source d’eau, vous pouvez vous entraîner à puiser de l’eau dans la terre en construisant un alambic solaire. Un alambic solaire consiste en un trou d’environ 60 cm de diamètre et 30 cm de profondeur. Placez un récipient au fond et couvrez le trou avec une bâche ou une feuille de plastique, en scellant les bords avec de la terre ou du sable. Placez une petite pierre au centre de la couverture. L’humidité se condensera sur la face inférieure de la couverture et s’écoulera dans le récipient.

La recherche de nourriture

Il est surprenant de constater combien de plantes sauvages comestibles sont disponibles dans votre ferme ou dans votre quartier. En situation de survie, les plantes sont une source vitale de nutriments qui peuvent fournir une source d’énergie à faible impact.
L’identification des plantes comestibles peut s’avérer délicate, car de nombreuses espèces toxiques présentent des caractéristiques similaires à celles des espèces non toxiques. Mais il existe quelques plantes facilement identifiables qui poussent partout dans le pays et qui sont non seulement riches en nutriments mais aussi délicieuses, notamment l’ortie, le pissenlit, le chénopode et la mâche.
Si vous êtes inexpérimenté dans la recherche de nourriture, il est préférable d’éviter les champignons, car de nombreuses espèces sont mortelles. Vous pouvez également perfectionner vos techniques d’identification dans votre jardin en consultant un guide botanique local.

Faire des noeuds

Une compétence souvent négligée, le fait de faire des nœuds peut augmenter vos chances de survie en vous aidant à construire un abri, à poser des pièges et à créer des outils. Apprendre à faire des nœuds solides demande du temps et de la pratique, alors prenez une corde et mettez à jour vos compétences en matière de nœuds.

Fabriquer une arme

Si vous vous retrouvez dans la nature sans arme, vous avez peu de moyens de défense contre les prédateurs en quête d’un repas facile. Un lance-pierre est un outil sous-estimé, facile et rapide à fabriquer à partir de matériaux de base que vous pouvez trouver chez vous. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un bâton fourchu, d’un tube en caoutchouc et de cuir ou de toile pour le rembourrage.
Une fois que vous avez construit votre fronde, installez quelques cibles dans votre jardin et entraînez-vous à viser et à tirer. Portez des lunettes de protection et veillez à ce que personne n’entre dans votre champ de vision lorsque vous lâchez vos munitions.

Construire un abri

Chercher un abri est l’une des premières tâches à accomplir si vous vous perdez dans la nature, mais un endroit sûr pour se protéger des éléments peut être difficile à trouver. Mettez à profit vos compétences d’enfant en matière de construction de fort et entraînez-vous à construire un abri de fortune dans votre jardin.
En fonction du terrain, de l’environnement et de la saison, il existe plusieurs types d’abris que vous pouvez construire. Commencez par un appentis ou une tente bâchée de base, puis développez progressivement vos compétences jusqu’à ce que vous puissiez attacher de longues branches pour former un tipi. Si vous vivez dans une région où les neiges sont abondantes, vous pouvez profiter du temps froid pour vous entraîner à creuser un abri dans une grotte de neige.

Premiers secours de base

Lorsque vous êtes dans la nature, il peut être difficile pour les services d’urgence de vous atteindre si vous êtes malade ou blessé. Comprendre et être capable d’administrer les premiers soins peut vous sauver la vie ou celle d’un être cher.
Prenez un ami, un partenaire ou un membre de votre famille et entraînez-vous à administrer les premiers soins pour une série de menaces courantes dans les situations de survie. Il s’agit notamment de la procédure de base de la réanimation cardio-pulmonaire, du contrôle des saignements, du traitement des brûlures, de la stabilisation des membres et de la recherche de plantes apaisantes pour les piqûres d’insectes et les écorchures.

La pêche et le piégeage

La pose d’un collet pour attraper du petit gibier et la pêche de survie sont des compétences essentielles qui vous permettent d’obtenir de précieuses sources de protéines avec une faible dépense énergétique. Les collets et les techniques de pêche varient en fonction de la proie, il est donc important de s’entraîner à poser différents collets et à déployer différentes techniques de pêche afin d’être prêt à faire face à toute situation.
Si vous vous entraînez à poser des collets dans votre jardin, veillez à les démonter une fois que vous avez terminé pour éviter de blesser la faune locale ou les animaux domestiques du voisinage.